Follow Us

La cortisone : provoque-t-elle des insomnies ?

La cortisone insomnie

La cortisone est un traitement qui permet de soigner de nombreuses maladies, mais elle peut causer des effets secondaires chez certaines personnes.

La cortisone est connue comme étant le remède efficace pour traiter les enflures et les inflammations qui surviennent dans notre organisme, c’est une version induite d’une hormone naturelle nommée cortisol. Dans cet article, on va vous apporter plus d’informations sur les effets de la cortisone.

Quels sont ses effets secondaires ?

La cortisone

Après plusieurs mois de traitement, une étude scientifique a constatée que 70 à 80% des patients présentent plus d’un effet secondaire provenant du traitement avec la cortisone. Toutefois, dans la plupart des cas, ces effets secondaires ne sont pas graves. A titre d’exemple, vous pouvez avoir des difficultés à trouver le sommeil (insomnie), mais cela ne nécessite pas l’arrêt immédiat de ce traitement. Dans certains cas, ces insomnies sont fréquentes.
Les risques de ces effets secondaires dépendent généralement des doses de cortisone que vous prenez ainsi que de la durée du traitement. Le plus souvent, ces effets secondaire se manifestent durant le prolongement du traitement (hypercholestérolémie, insuffisance surrénalienne), tandis que d’autres peuvent se manifester pendant les premiers jours du traitement comme l’accroissement de l’appétit et les insomnies.

L’effet secondaire le plus fréquent est la rétention d’eau qui engendre embonpoint et œdème, mais il y en beaucoup d’autres. La cortisone intensifie les méfaits de l’ostéoporose chez les grands adultes et les vieux, car elle accroît le risque de fracture des os, à cause du manque de calcium. Les personnes âgées présentent également un risque d’avoir une tuberculose pulmonaire.

Votre peau peut aussi être mise à rude épreuve avec des boutons qui apparaissent et des fièvres permanentes.

Votre estomac peut aussi contracter un ulcère, sans oublier le diabète à cause de la dérégulation du métabolisme des sucres.

Comment éviter l’insomnie

Comme on l’a précisé précédemment, la cortisone engendre des insomnies. Toutefois, il y a un moyen d’éviter ces insomnies tout en prenant de la cortisone. Sachez que cette dernière, une fois administrée dans votre organisme,  a pour effet d’informer votre cerveau que c’est le matin, ce qui va pousser ce dernier à vous empêcher de dormir. Donc, en prenant de la cortisone les soirs, certaines personnes peuvent subir des insomnies, à cet effet, il est préférable de prendre de la cortisone les matins et durant la journée.

Sachez également que les smartphones que vous utilisez fréquemment, émettent des ondes électromagnétiques qui sont nocives à votre santé, car tout comme la cortisone, ces ondes provoquent des insomnies. Pour y remédier, assurez-vous de placer des patchs anti-ondes comme le Fazup dans le dos de vos smartphones afin qu’ils absorbent ces ondes néfastes.

Quel est son mode d’emploi ?

La cortisone fait partie d’une classe de médicaments qu’on appelle les glucocorticoïdes. On entend par classe de médicaments, un ensemble de médicaments qui sont utilisés d’une façon similaire. Ils sont généralement utilisés pour soigner des conditions semblables.

La cortisone est un stéroïde. Elle diminue significativement les enflures et les inflammations dans votre organisme. Elle stoppe la libération des molécules qui engendrent les inflammations et annule les défenses de notre système immunitaire.

La cortisone peut être administrée par plusieurs manières, c’est ce qu’on vous cite ci-dessous :

  • Par voie orale avec des comprimés ou des gouttes ;
  • Par des piqûres pour les personnes atteintes d’asthme ;
  • Par voie oculaire ;
  • Par voie nasale ;
  • Par voie rectale.

Sachez que les doses d’administration de la cortisone diffèrent d’une personne à une autre, elles varient entre 25–300 mg par jour, et cela dépend des cas suivants :

  • Votre âge ;
  • La maladie traitée ;
  • Votre état ;
  • Les éventuelles conditions médicales que vous pourriez avoir ;
  • Votre réaction à la première dose.

Il est important de préciser que La cortisone n’a pas été prouvée  comme efficace et sûre pour les mineurs (moins de 18 ans).

Que soigne-t-elle ?

La cortisone

La cortisone est un traitement qui aide à soulager les inflammations et empêcher les défenses immunitaires de s’emballer. Elle peut aussi être utilisée comme thérapie d’échange en faveur de certaines hormones.
La cortisone est utilisée pour soigner plusieurs pathologies, c’est ce qu’on vous cite ci-dessous :

  • Les insuffisances surrénaliennes ;
  • L’arthrite, L’arthrose et la polyarthrite rhumatoïde ;
  • Les allergies saisonnières ;
  • La rectocolite hémorragique ;
  • Le lupus ;
  • L’anémie ;
  • L’asthme ;
  • Les affections cutanées comme le psoriasis aigu.

Peut-elle être associée à d’autres médicaments ?

Il est primordial d’informer et prévenir votre médecin des différents médicaments que vous prenez avant d’associer un traitement de cortisone à ceux-ci. Les médicaments qu’il faut éviter d’associer à la cortisone sont :

  • Des laxatifs ;
  • Les diurétiques ;
  • Du lithium.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *